Notre test de FutureGrind

Ce n’est pas souvent qu’un jeu me surprend, et encore moins en bien. En jouant à FutureGrind, je m’attendais à un jeu d’adresse, mais j’ai trouvé bien plus dans FutureGrind. Du positif qui donne envie de revenir se casser la tête sur un jeu exigeant et bien fichu.

Notre test de GEM CRASH

Quand un jeu peut se jouer tout seul, c’est rarement un bon signe… Dans GEM CRASH, vous avez un temps donné pour marquer un maximum de points dans une arène remplie de gemmes à l’aide d’une balle. Vous ne contrôlez pas cette balle, mais l’arène, cyclindrique, que vous pourrez faire tourner à loisir.

Notre test de Nidhogg 2

Vous cherchez un jeu idéal pour affronter un ami en combat singulier dans un combat frénétique et complètement délirant ? Si Super Smash Bros. est trop cher, ou si vous avez eu votre dose, alors ne cherchez pas plus loin que Nidhogg 2, un des meilleurs titres 2 joueurs de ces dernières années. A la fois simple et efficace, voyons pourquoi il est si apprécié.

Notre test de Marble It Up!

C’est une boule ! Elle roule ! Elle va vite ! Et si vous êtes bon elle ira PLUS vite ! Si cette accroche vous intéresse, Marble It Up! est pour vous. Sinon, il va falloir en apprendre plus sur ce petit jeu à la présentation travaillée.

Notre test de Spectrum

Il est assez difficile de mettre Spectrum dans une boite. Est-ce un jeu de course ? Un peu. De plate-forme ? Oui, aussi ? Mais aussi un casse-tête et un jeu d’adresse… Un jeu simple mais aussi plutôt complexe. Enfin bref, il va falloir en parler plus longuement.

Notre test de Hacky Zack

Ce n’est pas souvent que j’abandonne un jeu. Pourtant, c’est bien ce qui m’est arrivé après une heure avec Hacky Zack. Mais ce n’est pas parce qu’il est mauvais, loin de là. C’est parce que ce jeu s’adresse aux fous furieux de la manette qui aiment souffrir sur des jeux tels que Super Meat Boy ou Touhou, un public restreint mais très dévoué. Allons-y, souffrons ensemble !

Notre test de Robbotto

Si certains jeux indés ont gagné le succès et l’admiration grâce à leurs hommages aux jeux d’antan, d’autres sont tout juste « rétro » car ils sont faciles à développer. Et nous avons Robbotto, pas autant un hommage que pratiquement une copie conforme de Bubble Bobble, jeu d’arcade culte de la fin des années 80. Peut-on seulement se baser sur une seule idée pour réaliser un jeu entier aujourd’hui ? Spoilers : non, pas vraiment…